Une réforme toxique.

Non à un cadeau empoisonné.

Ne tentons pas un coup de poker qui pourrait faire perdre 120 millions  aux caisses de l’Etat !

Avec cette révision, le canton et les communes vont renoncer, à terme, à plus de 120 millions de francs de recettes fiscales par an.

Emmanuel Amoos

Parti Socialiste du Valais Romand

Restez au courant
de l'avancement

Inscrivez-vous à notre lettre d'information ci-dessous pour être au courant des dernières actualités au sujet de notre référendum.

01

La guerre fiscale que se livrent les cantons ne bénéficie qu’aux actionnaires et non à la population qui se retrouvera fortement pénalisée.

02

Des baisses de rentrées fiscales, ça veut dire aussi moins d’investissements pour notre canton et nos services publics

03

120 Mio de pertes en recette fiscales. C’est énorme ! Et cela pourrait s’avérer en réalité plus important qu’estimé.

 NON
à la réforme fiscale valaisanne
.